La Thècle du bouleau

La Thècle du bouleau. Thecla betulae (Linnaeus 1758)
Envergure de 35 à 40 mm. Période de vol : juillet à octobre.
CLASSIFICATION
• Règne : Animalia
• Division : Arthropoda
• Classe : Insecta
• Ordre : Lepidoptera
• Famille : Lycaenidae
• Genre : Thecla
• Espèce : betulae
La Thècle du bouleau est la plus grande Thècle de la forêt d’Orléans.
Les lisières, les grandes clairières, les larges allées, les haies et buissons, et même les jardins sont ses lieux de vie. Très répandue mais discrète, elle surprend à se faire admirer dans le jardin, même en zone pavillonnaire. Dénommée du bouleau, la femelle pond ses œufs de préférence sur les espèces de Prunus, mais les arbres comme le bouleau, le chêne, le hêtre, etc. ne sont pas exclus. Les buissons de prunelier sont les plus visités, c’est sur ces arbustes que les œufs seront le plus visibles en période hivernale. Déposés à l’intersection d’un rameau, un à deux œufs attendent le printemps pour éclore. La chenille se nourrit du feuillage et se nymphose sous les feuilles ou dans la litière au pied de l’arbuste. En forêt d’Orléans, il est facile d’identifier la Thècle du bouleau, par sa grande taille et ses dessous orangé, et les deux lignes blanches sous l’aile postérieure. Le dessus est brun-noir chez le mâle et brun-foncé chez la femelle qui possède une tache orange sur chaque aile antérieure. Une seule génération par an pour ce joli papillon.