La Thècle de l'yeuse

La Thècle de l’yeuse. Satyrium ilicis (Esper 1779)
Envergure de 32 à 37 mm. Période de vol : fin mai à mi-août.
CLASSIFICATION
• Règne : Animalia
• Division : Arthropoda
• Classe : Insecta
• Ordre : Lepidoptera
• Famille : Lycaenidae
• Genre : Satyrium
• Espèce : ilicis
La Thècle de l’yeuse est comme la Thècle du chêne, bien présente en forêt d’Orléans mais pas facile à observer. Il est possible de la rencontrer sur les landes boisées et les clairières dans les massifs où le chêne est la plante hôte principale de la chenille. L’observation du dessous de l’aile postérieure est nécessaire pour l’identifier avec certitude. Le dessus des ailes est brun foncé chez le mâle, plus clair chez la femelle. Le dessus de l’aile antérieure chez la femelle peut être taché d’orangé. Une seule génération et guère plus de deux mois pour la période de vol, la femelle pond sur les branches à proximité des bourgeons. Les œufs passent de longs mois ainsi avant d’éclore au printemps suivant.