Sur les vestiges des anciennes carrières de sable de la forêt d’Orléans, sable qui servait à l’entretien des chemins avant l’emploi du calcaire, pousse une magnifique petite fleur rose. L’Erythrée petite-centaurée, Centaurium erythraea, est présente sur tous les massifs de la forêt d’Orléans, bien qu’elle préfère les sols acides dans le Loiret. Cette plante de cinquante centimètres de haut environ, dont la tige se ramifie dans le haut en fausse ombelle, apporte une touche de fraîcheur au sol caillouteux. De juillet à septembre les sépales rose-rouge de Centaurium erythraea séduisent le promeneur et le surprennent lorsque les plantes sont nombreuses. Ces taches roses dans un univers brûlé de soleil sont des touches de peinture que Dame Nature nous offre avec son pinceau magique.

        CLASSIFICATION

  • Règne           : Plantae
  • Division       : Magnoliophyta
  • Classe           : Magnoliopsida
  • Ordre            : Gentianales
  • Famille         : Gentianaceae
  • Genre            : Centaurium
  • Espèce           : erythraea